Tout au long de la randonnée, pour atteindre Pontarlier, on emprunte le GR 509 sur lequel les paysages fascinent. Ce territoire a été joliment façonné. Le cours d’eau du Doubs sert de repère et ne cesse de surprendre grâce à ses facéties et sa nature aussi rebelle qu’apprivoisée.

Entre Pontarlier et les Rousses, les paysages changent beaucoup, car ils deviennent plus bucoliques. Les belles couleurs sont au rendez-vous avec les monts et les alpages. Une visite gustative pour découvrir les produits du terroir est aussi conseillée. Par ailleurs, une fois dans l’Ain, la dernière étape, on passe par Grand Colombier, puis le belvédère du Fenestrez avant de finir à Culoz.